Accueil >Placements > Non-côté et les investissements plaisir >Investir dans le cinéma
Stéphane Sansonetti (producteur de cinéma, ATLANFILMS)
Investir dans le cinéma

Investir dans le cinéma, c’est a priori investir dans du « rêve ». C’est choisir une industrie qui est euphorique quand d’autres secteurs sont en berne.


On est quand même aujourd’hui très loin de « l’image d’Epinal » avec Clark gabel embrassant Ava Gardner,...


Des professeurs del’ESSECont modélisé l’industrie du cinéma, et en ont retiré un modèle économique. c’est celui que nous utilisons avec nos partenaires.


Un film a une vie en salle, en sorties vidéos, puis en catalogue vers la diffusion TV. Des études de corrélation assez fines existent entre le budget marketing, la notoriété des acteurs, le thème abordé, et le nombre d’entrées. En fonction du coût industriel, et de la place accordée sur els droits aux bénéfices entre les différents intervenants, on peut faire des projections sur le retour sur investissement.


Le modèle développé consiste donc à isoler une société par film : c’est un montage sain, de façon à sortir tous les coûts inutiles et non- productifs (comme l’épaisseur de la moquette ou la limousine du producteur).


Après, reste la dure loi du sport : un match n’est jamais gagné d’avance, un film n’est jamais un succès d’avance. De grands acteurs, de grands metteurs en scéne ont leurs flops : ça rend humble !


Aussi nous ne vous conseillerons jamais de jouer à quitte ou double. Mais, de manière raisonnée et raisonnable, vous pouvez peut-être vous aussi vous glisser dans la peau d’un producteur.


Prévoir tout de même une mise de départ de 10 000 €. Et un questionnaire serré sur l’origine des fonds, et l’adéquation de votre projet avec votre patrimoine.


En savoir plus sur l’investissement dans la le cinéma :

- Comme (choisir) = investissement plaisir / réduction IR / réduction ISF

- mes revenus annuels sont = _________________ €

- nombre de parts dans le foyer fiscal = _________

- mon impôt sur le revenu (hors défiscalisation) est = ________________ €

- mon effort d’épargne mensuel est = ___________ €

- j’ai déjà des biens en location = OUI / NON

- je suis propriétaire de ma résidence principale = OUI / NON

- j’acquitte l’ISF OUI / NON