Accueil >Placements > L’offre immobilière >Notre approche de l’immobilier pour investisseur
Notre approche de l’immobilier pour investisseur

Vous raisonnez immobilier « plaisir » ou « passion » comme la Résidence Principale ou la Résidence Secondaire, destinées au cadre de vie. Le gestionnaire de patrimoine le distingue de l’immobilier d’investissement, destiné à assurer niveau de vie immédiat (exemple du Loueur en Meublé) ou futur (dans une stratégie retraite).


L’investisseur doit considérer si ce n’est privilégier l’immobilier dans son allocations d’actifs :

- c’est clairement un actif « alternatif » aux actions, avec le plus souvent un effet d’amortisseur des soubresauts boursiers ;

- contrairement aux actions, c’est un actif que l’on peut se procurer avec un crédit (« effet de levier ») sur longue durée

- l’assurance de prêt liée au crédit joue un effet patrimonial (temporaire-décès) : en cas de décès du souscripteur, le bien est directement remboursé ; il y a donc un effet richesse indéniable.


Toutefois, il n’existe pas « un », mais des « immobiliers » (cf les différentes rubriques ci-après) ; il existe aussi plusieurs modes de détention de l’immobilier, qui peuvent être subis (par exemple l’indivision entre héritiers) ou choisis (comme l’association au sein d’une société).


Objet patrimonial par excellence, l’immobilier se choisit avec soin : - Une opération de « défiscalisation » se détermine dans le cadre d’une stratégie identifiée : on évitera si l’on doit s’expatrier pour plusieurs années… On ne cèdera pas au mirage d’une économie d’impôts si le bien est surpayé

- La durée de détention est forcément longue, même si l’on achète de la « pierre-papier ». - En raisonnant à 15 ans, ce n’est jamais, ou c’est toujours le bon moment d’investir (trop haut, trop bas,…) ; de fait, les conditions économiques à un instant donné ne préjugent pas des conditions de revente à 15 ans. Toutefois un emplacement de choix a peu de chances de se dégrader, et une zone « en devenir », peut effectivement se révéler un pari audacieux judicieux si le prix du risque est justement rémunéré.


Si la confiance se mérite, la compétence peut aussi se démontrer. Ainsi notre but est de vous accompagner, et de vous montrer les pièges que recèlent certaines opérations.


En savoir plus sur :

- l’immobilier en direct

- l’immobilier « pierre-papier » SCPI - -OPCI / foncières